Menu

mercredi 28 septembre 2022
Etape 7
Thonon-les-Bains   Saint François Longchamp - Col de la Madeleine

Type Montagne
Distance 177 km
Dénivelé +3 293 m
Direct vidéo
Repos
Distance

177 km (110 mi)

Dénivelé

+3 293 m (10 804 ft)

Départ

Thonon-les-Bains

 11h35
 Quai de ripaille (Google Maps)
Arrivée

Saint François Longchamp - Col de la Madeleine

 16h34 (estim.)
 Col de la Madeleine, D213, Saint-François-Longchamp (Google Maps)
Descriptif
Au lendemain de la journée de repos, il faudra être en forme pour cette étape marathon entre Thonon les Bains et Saint François Lonchamp. La route ne cessera de monter et descendre jusqu’au kilomètre 120. La vallée pour rejoindre la Chambre, pied de l’ultime ascension, pourra être un tremplin idéal pour ceux visant la victoire d’étape si le peloton décide de récupérer avant la montée vers Saint François, où les leaders du classement général s'expliqueront.
Vidéo en direct Dès 15h00
  • Facebook
  • Youtube
Vidéo en différé
3 points d'intérêt sportif
  • KM 21.5
    Col de Jambaz
  • KM 111.8
    Col de Tamié
  • KM 175.4
    Col de la Madeleine
Profils & cartes
Classement de l'étape
Top 5
Coureur Temps
Cian Uijtdebroeks (BEL)
Davide PIGANZOLI (ITA)
Michel HESSMANN (GER)
4 Alessandro FANCELLU (ITA)
5 Archie RYAN (IRL)
Classement général
Top 5
Coureur Temps
Michel HESSMANN (GER)
2 Cian Uijtdebroeks (BEL)
3 Johannes STAUNE-MITTET (NOR)
4 Davide PIGANZOLI (ITA)
5 Loe VAN BELLE (NED)
Maillots distinctifs & Prix
  •  Maillot jaune 
    Michel HESSMANN (GER)
  • Maillot blanc à pois rouges  
    Mathis LE BERRE (FRA)
  • Maillot vert 
    Casper VAN UDEN (NED)
  • Maillot blanc 
    Cian Uijtdebroeks (BEL)
  • Meilleur Français 
    Alex BAUDIN (FRA)
  • Super Combatif 
- Sur l'étape -
  • Combativité 
    Cian Uijtdebroeks (BEL)
Classement par équipes
Top 3
Equipe Temps
1 France
2 Allemagne
3 Italie
Images du jour
Résultats complets
Résumé

Il était annoncé depuis un moment comme le nouveau phénomène du cyclisme belge. Il est vrai qu’en Belgique, on a coutume de trouver vite fait un nouvel Eddy Merckx ou le prochain Remco Evenepoel… Il n’empêche que Cian Uijtdebroeks a pleinement justifié les grands espoirs qu’il suscite en se hissant (très) au-dessus du lot dans l’ascension finale de Saint-François-Longchamp, aux flancs du col de la Madeleine abordé par la terrible petite route de Montgellafrey explorée par le Tour de France 2020.

Le jeune belge, dix-neuf ans seulement, s’est isolé à 11 kilomètres de l’arrivée et a offert un numéro en solo qui en dit long sur son talent déjà entrevu l’an dernier sur la Classique des Alpes juniors, la catégorie à laquelle il appartenait encore avant de rejoindre sans plus attendre le niveau World Tour puisque l’équipe Bora-Hansgrohe avait sécurisé avec lui dès la fin 2020 un contrat courant jusqu’en 2025 ! Néanmoins, il a été pénalisé de vingt secondes pour un ravitaillement illicite, ce qui n’enlève rien à sa démonstration, mais l’empêche de revêtir le maillot jaune toujours porté par l’Allemand Michel Hessmann, 3e de l’étape, et dont on sait maintenant qu’il se défend très bien en montagne.

La première des trois journées alpestres a en revanche provoqué la déception au sein de l’équipe de France, où seul Alex Baudin s’est maintenu (11e de l’étape à 2’25’’, 10e du général), tandis que Romain Grégoire, le vainqueur d’Oyonnax, a trouvé un terrain moins favorable (15e à 4’20’’). Quant à Lenny Martinez, il n’a pu exprimer les qualités de grimpeur qu’on lui prête, loin s’en faut (17e de l’étape à 4’30’’) et quasiment hors-jeu au classement général (13e) où il est rejeté à plus de cinq minutes. Il est vrai qu’une chute en début d’étape l’a probablement handicapé, mais Lenny Martinez a avoué qu’il s’était senti fatigué au cours de cette étape longue de 175 kilomètres où il a reconnu « ne pas avoir les jambes » dès le pied de l’ascension finale.

Le deuxième volet du triptyque savoyard est beaucoup plus court (100,2 km) entre Ugine et La Toussuire mais aussi plus dense avec l’ascension du col de la Madeleine (24,7 km) cette fois dans son intégralité et par l’un de ses versants traditionnels sur le Tour de France.

-- FIN --
Abandons du jour
11 - ARRIETA LIZARRAGA Igor
103 - ROSERO ROJAS Nixon Efrain
111 - ARAYA Nahom
235 - JOHNSON Cooper
246 - STEDMAN Travis

HORS COURSE
73 - GOMEZ JARAMILLO Nicolas David
76 - BARBOZA NADER Juan Manuel
Non partants
4 - TJØTTA Martin
26 - MARTINELLI Alessio
56 - VAN EETVELT Lennert
82 - KELEMEN Petr
84 - TOUPALÍK Jakub
225 - KOVÁC Samuel
232 - RICCITELLO Matthew
252 - COSS Loris

Au pied des Alpes, face aux montagnes et au bord du lac Léman, Thonon-les-Bains bénéficie d’un cadre de vie exceptionnel.

Capitale du Chablais, la ville est réputée pour son activité commerciale, son ambiance décontractée, son eau minérale et ses activités nautiques. Attractive, Thonon l’est assurément comme en témoigne l’augmentation constante de sa population, qui apprécie tout particulièrement son dynamisme, sa position stratégique (à 30 kms seulement de Genève et à moins d’une heure en bateau de Lausanne), ses atouts naturels et son patrimoine.

Garante de cette richesse, la ville ne cesse d’investir dans de nombreux secteurs tels que la santé, l’éducation, la culture, le sport, l’économie ou les transports. Les multiples chantiers engagés sur le territoire attestent d’ailleurs de cette volonté de développement pour que Thonon continue à offrir le meilleur.

Destination prisée, Thonon attire un public varié : passionnés de randonnées, fondus de sports, familles en quête de tranquillité. Parce qu’en venant à Thonon, tous profitent d’un décor unique.

Située sur un vaste plateau d’alpage ensoleillé toute l’année, Saint François Longchamp offre des panoramas illimités sur les massifs de Belledonne, de l’Oisans ou encore du Mont-Blanc.

Labellisée Flocon Vert au mois de mars, la destination s’est engagée dans une démarche de transition durable à travers une offre touristique quatre saisons. Outre son domaine skiable qui fait sa réputation l’hiver (165 km de pistes sur le Grand Domaine, relié à Valmorel), Saint François Longchamp propose une multitude d’activités en été, grâce à ses sentiers de VTT, de trail ou de randonnée.

De nombreuses animations séduisent aussi les familles et de grands événements sportifs (triathlon, cyclosportive, Tour de France) alternent sur les pentes mythiques du Col de la Madeleine, symbole de la notoriété du territoire.

Après l’effort, le réconfort : le Centre de Balnéothérapie en centre-station propose jacuzzi, hammams, sauna et bassins à remous ainsi qu’une belle carte de soins pour de doux moments de relaxation.

Attractive et facilement accessible, Saint François Longchamp et ses communes déléguées de Montaimont et Montgellafrey se situent à seulement deux heures de Lyon et à une heure de Chambéry. C’est la première station à l’entrée de la vallée de la Maurienne.

Retour en haut