Menu

vendredi 30 septembre 2022
Etape 6
Saint Amour - CC Porte du Jura   Oyonnax

Type Moyenne montagne
Distance 123 km
Dénivelé +2 538 m
Direct vidéo
Etape 5
Distance

123 km (76 mi)

Dénivelé

+2 538 m (8 327 ft)

Départ

Saint Amour - CC Porte du Jura

 13h00
 Place de la Chevalerie (Google Maps)
Arrivée

Oyonnax

 16h11 (estim.)
 Cours Verdun, 01100 Oyonnax (Google Maps)
Descriptif
On ne monte jamais très haut mais la répétition incessante des efforts pour rejoindre Saint Amour à Oyonnax donneront du fil à retordre aux coureurs. Baroudeurs ou grimpeurs ? Sans aucun doute un homme fort viendra s’imposer sur le Cours de Verdun.
Vidéo en direct Dès 14h50
  • Facebook
  • Youtube
Vidéo en différé
5 points d'intérêt sportif
  • KM 33.9
    Côte de Chevreaux
  • KM 41
    Côte de Cuiseaux
  • KM 56.6
    Côte de l'Aubépin
  • KM 107.8
    Col de Matafelon
  • KM 118.7
    Côte de Ceyssiat
Profils & cartes
Classement de l'étape
Top 5
Coureur Temps
Romain GREGOIRE (FRA)
Loe VAN BELLE (NED)
Davide PIGANZOLI (ITA)
4 Michel HESSMANN (GER)
5 Matthew DINHAM (AUS)
Classement général
Top 5
Coureur Temps
Michel HESSMANN (GER)
2 Thomas GLOAG (GBR)
3 Hannes WILKSCH (GER)
4 Lennert VAN EETVELT (BEL)
5 William Junior LECERF (BEL)
Maillots distinctifs & Prix
  •  Maillot jaune 
    Michel HESSMANN (GER)
  • Maillot blanc à pois rouges  
    Mathis LE BERRE (FRA)
  • Maillot vert 
    Casper VAN UDEN (NED)
  • Maillot blanc 
    William Junior LECERF (BEL)
  • Meilleur Français 
    Lenny MARTINEZ (FRA)
  • Super Combatif 
- Sur l'étape -
  • Combativité 
    Simon DALBY (DEN)
Classement par équipes
Top 3
Equipe Temps
1 Allemagne
2 Belgique
3 Norvège
Images du jour
Résultats complets
Résumé

L’équipe de France a effacé à la faveur de l’étape du Jura bien des malheurs qui l’avaient frappée deux jours plus tôt dans le final tourmenté de Chaillac. Romain Grégoire, l’une des pépites au niveau international espoirs, avait ce jour-là reçu une double peine en étant victime d’une chute puis d’une crevaison au moment où il avait réussi à surmonter le premier incident. La note avait été suffisamment salée pour l’éloigner à plus de quatre minutes et demie au classement général, ce qui engendrait une légitime frustration pour un coureur de son niveau.
Dès lors, le grand espoir bisontin, qui intègrera la World Team Groupama-FDJ dès l’an prochain, s’était recentré sur l’objectif de remporter une étape et celle-ci, pas très loin de chez lui, en particulier. Romain Grégoire a déjà gagné suffisamment l’estime de ses adversaires de sa catégorie d’âge pour que beaucoup d’entre eux le désignent spontanément comme le favori de l’étape qui s’achevait à Oyonnax au terme d’une journée accidentée, notamment dans le final, et donc parfaitement dans ses cordes.
« Beaucoup sont venus me voir pour me dire que j’allais gagner aujourd’hui… Tout le monde savait que je la voulais, j’étais attendu. » témoignait le vainqueur du jour dont le coup d’éclat est d’autant plus remarquable qu’il était la cible du peloton.

Romain Grégoire a mis à profit la dernière difficulté, la côte de Ceyssiat (sommet à 5,9 km du but) pour s’isoler sur le haut de la bosse, avant d’être repris par deux coureurs, dont le Maillot jaune Michel Hessmann en conclusion du travail considérable abattu toute la journée par l’équipe d’Allemagne. Malgré une prise de risques dans la descente, le trio était néanmoins repris par un petit peloton dans les deux derniers kilomètres, ce qui n’empêchait pas Romain Grégoire d’aller au bout de ses intentions en s’imposant au sprint. « J’avais encore assez de cartouches pour relancer aux deux cent mètres » expliquait-il.

Ce succès ne remet pas Romain Grégoire dans la course pour le classement général mais le Français se dit « soulagé d’un grand poids, libéré. On ne pouvait, avec le maillot de l’équipe de France, rester discrets dans la plus grande course du calendrier espoirs qui se court dans notre pays. J’aurais bien aimé voir ce que cela pouvait donner au général, mais ce n’était pas une obsession parce que je savais que ce serait compliqué en montagne… Maintenant, cela met fin au débat et c’est tout pour Lenny (Martinez, le grimpeur de l’équipe de France, à 1’50’’ au général. »

Vainqueur de Liège-Bastogne-Liège et d’une étape du Tour d’Italie espoirs, entre autres succès sur la scène internationale, Romain Grégoire a donc délivré un nouveau numéro de grande classe tout autant qu’une réaction d’orgueil pour marquer son passage sur le Tour de l’Avenir et assumer son statut.

Comme un bonheur n’arrive jamais seul, Mathis Le Berre, le baroudeur de l’équipe de France, a endossé le maillot de meilleur grimpeur au fil des quatre premières difficultés de la journée passée au sein de l’échappée qui avait animé la majeure partie de l’étape.
De leur côté, les Allemands ont passé un véritable rouleau-compresseur en tête du peloton, et défendu efficacement le maillot jaune de Michel Hessmann, lui-même éblouissant, qui va donc aborder le triptyque alpestre en position de leader après une journée de repos à Thonon-les-Bains.

-- FIN --
Abandons du jour
36 Jensen PLOWRIGHT
112 Efrem ARAYA
181 Carlos Alfonso GARCIA TREJO
183 Diego ARREOLA DIMAS
223 Samuel TUKA
224 Filip LOHINSKÝ
226 Lukas SOKOLÍK
253 Theo DEGACHE
Non partants
152 Kevin MCCAMBRIDGE
195 Axel VAN DER TUUK

Situé à l’extrême sud-ouest de la région Franche-Comté dans le département du Jura, Saint-Amour occupe les premières pentes du massif jurassien tout en débordant sur la plaine bressane toute proche. Au coeur de trois régions, Saint-Amour, cité fleurie au pied du Revermont, en surplomb de la plaine bressane, arbore les premières tuiles rondes d’influence méridionale.

La richesse de son histoire avec ses remparts et ses couvents, ses prisons royales, ses moulins et son passé marbrier en font un lieu d’intérêt évident. Cette cité est connue pour ses nombreuses associations, son patrimoine et ses festivals. La commune est dotée d’infrastructures accueillant du plus jeune au plus ancien, tout au long de sa vie : depuis la crèche, en passant par les écoles, collège, lycée jusqu’à la Résidence Autonomie et l’Ehpad.

Douceur de vivre, sens en éveil et plaisirs des papilles

Sillonnez la corniche du Revermont et appréciez des panoramas spectaculaires sur la Bresse Bourguignonne, les monts du Châlonnais et du Mâconnais. Profitez de superbes couchers de soleil depuis nos belvédères au-dessus des reculées de Gizia ou de Montagna-le-Reconduit. Parcourez la petite montagne vallonée et flanez le long du bucolique Suran. Haltes gourmandes, découverte des fruitières à Comté et rencontres avec nos producteurs et artisans locaux vous attendent.

Terre de vins, le vignoble Sud Revermont s’étend sur 2 000 hectares, dans la zone AOP « Côtes du Jura ». Le territoire se prête aussi à la randonnée avec ses itinéraires balisés ainsi qu’à l’itinérance (à pied, à VTT, à cheval, à vélo…). De nombreuses animations et événements rythment l’année : Festival du Film d’Amour, visites guidées : Apothicairerie et Prisons Royales à Saint-Amour, Festival d’art de la rue « Tous Dehors », visites-dégustation à la découverte du patrimoine rural des villages (fontaines et lavoirs, églises et chapelles), fêtes locales.

Seconde ville de l’Ain et capitale du Haut-Bugey, Oyonnax est une ville ambitieuse, accessible, accueillante et chaleureuse pour toutes et tous. Construite sur des valeurs et une histoire fortes, Oyonnax possède de nombreux atouts qui en font sa grandeur.

Territoire innovant constitué d’un tissu industriel de pointe, la ville aindinoise a su démontrer l’ingéniosité de ses entreprises. Le bassin économique se place comme un des plus compétitifs grâce à une activité tournée vers les industries du futur et respectueuse de l’environnement : Oyonnax a ainsi su s’imposer comme capitale française du plastique.

Culturellement et sportivement, Oyonnax se distingue avec une offre riche et diversifiée : des clubs et des associations au plus haut niveau, avec Oyonnax Rugby, fer de lance de notre territoire, également grâce au Centre culturel Aragon, à la Grande Vapeur ou encore à Valexpo, le parc des expositions entièrement rénové.

C’est cette Oyonnax que l’on aime ici, avec ses nombreux moments de loisirs, de sport et de fête.

Retour en haut