Étape 10
Saint-Colomban-des-Villards Le Corbier
25 août 2019

Type Montagne
Distance 78 km
Dénivelé +2 701 m
En direct 
Départ

Saint-Colomban-des-Villards (Savoie)

 11:30 CEST
 D927 (Google Maps)
Arrivée

Le Corbier (Savoie)

 13:50 CEST (estim.)
Descriptif
Une étape mythique pour boucler la 56ème édition du Tour de l’Avenir. Entre Saint Colomban-des-Villards et Le Corbier (80km), les ascensions des cols du Glandon, de la Croix de Fer puis du Mollard avant la montée du Corbier pourraient faire basculer le classement général entre les prétendants à la victoire finale. Pour les autres, il faudra puiser dans les réserves pour boucler l’épreuve.
Points d'intérêt sportif
  • KM 19.6
    GPM HC - Col du Glandon
  • KM 22.4
    GPM 2 - Col de La Croix de Fer
  • KM 24
    KM 24 - Saint-Sorlin-d'Arves
  • KM 42.2
    GPM 1 - Col du Mollard
Direct TV
Visuels
Fichier GPX
Liste des partants
n/d
Horaires de passage
Résultats complets
Classement de l'étape
Coureur Temps
Jefferson CEPEDA (ECU) 02h37'47"
Michel RIES (LUX) 02h38'14"
Iñigo ELOSEGUI MOMEÑE (ESP) 02h38'21"
4 Jacob HINDSGAUL MADSEN (DEN) 02h38'29"
5 Biniam GIRMAY HAILU (ERI) 02h38'57"
Classement général
Coureur Temps
Tobias FOSS (NOR) 27h30'09"
2 Giovanni ALEOTTI (ITA) 27h31'28"
3 Ilan VAN WILDER (BEL) 27h32'43"
4 Clément CHAMPOUSSIN (FRA) 27h33'14"
5 Georg ZIMMERMANN (GER) 27h33'57"
Maillots distinctifs & Prix
 Vert Matteo JORGENSON (USA)
 Blanc à pois Jon AGIRRE EGAÑA (ESP)
 Combativité Ide SCHELLING (NED)
 KM 24 Ide SCHELLING (NED)
Classement par équipes
Equipe Temps
1 BELGIQUE 81h41'23"
2 ESPAGNE 82h14'10"
3 ITALIE 82h19'04"
4 FRANCE 82h22'51"
5 HONGRIE 82h47'53"
Abandons du jour
Jim BROWN (GBR): Hors délai, Fred WRIGHT (GBR): Non-partant, Sylvain MONIQUET (BEL).
Image du jour
Jefferson CEPEDA (ECU) remporte l'ultime étape au Corbier. Photo © E. Garces
Résumé

C’est une première pour la Norvège qui devient grâce à Tobias Foss le treizième pays à apparaître sur le palmarès du Tour de l’Avenir, où figuraient déjà deux autres pays scandinaves, la Suède depuis 1976 avec Sven-Ake Nilsson et le Danemark par l’entremise de Lars Bak (2005).
Mais la Norvège a réussi une démonstration de force et Tobias Foss, indiscutablement le plus fort, doit une partie de son succès à l’efficacité de ses équipiers qui étaient deux à l’épauler ce dimanche dans la grande étape finale, et tout particulièrement le champion national Torjus Sleen. La Norvège remporte de surcroît le classement final de la Coupe des Nations U23 de l’Union Cycliste Internationale, dont le Tour de l’Avenir constitue la manche finale et donc décisive. Le pays nordique s’affirme donc comme une puissance montante au niveau international.

Tobias Foss, 22 ans, s’est montré le plus consistant au long des dix jours de course, une durée inhabituelle pour la plupart de ses adversaires. Sans doute a-t-il bénéficié aussi de l’expérience accumulée alors qu’il en était déjà à sa quatrième participation sur le Tour de l’Avenir, où il avait obtenu deux « top 10 » : 7e en 2017 et 9e en 2018. Il parachève ainsi sa carrière « espoir » par cette victoire majeure dans sa catégorie d’âge et peut envisager désormais un bel avenir à l’étage supérieur, encouragé par l’exemple du Colombien Egan Bernal, lauréat 2017 et vainqueur du dernier Tour de France ou du Slovène Tadej Pogaçar, son prédécesseur au palmarès qui a déjà remporté des courses importantes, y compris au niveau World Tour (Tour de Californie).

Grimpeur equatorien

La dernière journée était celle des grands cols, avec le Glandon dès le départ, juste avant de franchir la Croix de Fer, puis le col du Mollard et sa descente périlleuse, avec la très difficile montée vers la station du Corbier pour finir.
Et c’est l’Equatorien Jefferson Cepeda qui s’est montré supérieur à ses compagnons d’échappée, initialement composée de douze coureurs, mais désintégrée au fur et à mesure des difficultés. Une victoire significative qui survient après le triomphe de son compatriote Richard Carapaz, lauréat du Tour d’Italie. A noter la remarquable 5e place à l’étape de l’Erythréen Girmay, pourtant catalogué comme sprinteur après sa victoire aux dépens de … Greipel sur la Tropicale Amissa Bongo, comme quoi le Tour de l’Avenir n’a pas manqué à sa vocation de traduire la mondialisation du cyclisme, de plus en plus évidente.

Malgré tout, cette étape particulièrement difficile a prononcé le statu quo au niveau du podium final. Tobias Foss en a même rajouté un peu sur sa marge finale, alors que l’Italien Giovanni Aleotti est resté accroché à sa deuxième place et le Belge Ilan Van Wilder complète le podium que le Français Clément Champoussin, 4e, n’a pu lui contester.

Au final, ce sont huit nations qui se sont imposées aux étapes : Danemark ; Suisse (2); Grande-Bretagne (2) ; Irlande pour le compte de la formation du Centre Mondial du Cyclisme ; Colombie ; Australie ; Hongrie et l’Equateur. Cette édition très remuante a par ailleurs connu cinq leaders différents avec le Danois Jörgensen, le Norvégien Foss qui avait déjà pris le Maillot jaune une première fois dans le Massif central, le Français Guglielmi, l’Italien Aleotti, le Belge Vansevenant et donc Tobias Foss qui a vu la plupart de ses adversaires craquer tour à tour.

-- FIN --
La carte

A mi-pente du Col du Glandon, entouré par les nombreux sommets parfois enneigés du Sambuis, du Puy-Gris, des Argentières et de Fremezan, on découvrira le village de Saint-Colomban dans un écrin de verdure. Authentiquement savoyarde, la commune de Saint Colomban est composée de divers hameaux égrenés de chaque côté du torrent du Glandon. Le village vous donne rendez-vous pour goûter aux charmes vivifiants d’une nature encore intacte et admirer de formidables paysages. Tout en profitant de la détente dans ce cadre montagnard calme, vous pourrez aussi découvrir les autres facettes de Saint Colomban: une commune qui se veut dynamique, ouverte aux activités sportives aussi bien d’hiver que d’été et où il fait bon vivre.

Au cœur de la vallée de la Maurienne en Savoie, Le Corbier est une station du Massif Arvan Villards. Facile d’accès, elle n’est qu’à 25 minutes de St Jean de Maurienne et à 1 heure de Chambéry.

La station propose un concentré d’activités dans un magnifique environnement montagnard. Vous pourrez profiter de votre séjour pour vous initier à des activités ludiques et originales comme la Cani-Rando, le BumperBall ou le Biathlon laserStation entièrement piétonne, le Corbier assure un maximum de confort pour les petits et les grands. Avec sa grande galerie couverte reliant la plupart des résidences et commerces, l’expression « à portée de main » prend tout son sens et vous fait ressentir l’atmosphère familiale. Pour allier vacances et détente, le Corbier a beaucoup d’atouts : sa grande piscine extérieure chauffée, son espace détente et ses terrasses ensoleillées à flanc de montagne pour profiter des belles journées.Vous partagerez des moments de rireet de bonne humeur ! Labellisée Famille Plus, le Corbier vous garantit un accueil adapté, des activités et des animations correspondants aux envies de toute la famille. De quoi faciliter vos vacances avec les tout petits !

Retour en haut
Menu